La Déesse Cachée

et L'Arbre de Vie :

la Spiritualité à l'origine de l'humanité

  • Facebook
  • Instagram
  • Twitter
  • Pinterest
KABBALE V1 COUV.jpg
KABBALE V1 COUV - ENG.jpg
_edited.jpg
editionNTbouton.png

BIENTÔT DISPONIBLE

Capture d’écran 2019-03-29 à 16.35.58.pn

Tarif spécial :

dreapeaubelge.png
drapeausuisse.png
drapeauquebec.png
1280px-Amazon_logo_plain.svg.png

Quatrième de couverture

Écrivaine, chercheuse indépendante, essayiste, avec un cursus hors du commun dans les domaines de la mythologie et de l'Histoire, Hanael Parks est certifiée en littérature religieuse à Harvard X depuis 2022.

 

Au commencement de toute chose, derrière la barrière de Lumière, se trouve une Déesse d’Amour, une Déesse Cachée, exilée dans l'abysse du temps. Venue des étoiles, elle quitta sa demeure céleste pour réorganiser le monde de la matière et pour offrir au genre humain la conscience et les arts. Parmi ses présents, elle confia également à l'humanité le décompte du temps, outil précieux qui permet de triompher du Chaos.

 

Si la Déesse s’est finalement retirée de sa propre Création, c’est en faisant le serment d’y revenir un jour, au terme d’un long processus de rédemption. Pour que son souvenir ne puisse se perdre, la Déesse prévit d’envoyer cycliquement un émissaire pour réveiller le souvenir de son existence dans l’esprit de l'humanité.

 

Cet ouvrage exceptionnel est de ceux qui désirent ardemment commémorer ce qui fut jadis la plus ancienne spiritualité humaine afin de lui épargner la seconde mort, celle de l’oubli...

 

- Anton Parks

Des textes anciens mentionnent un culte rendu à une Déesse Mère préhistorique aux origines de l'humanité : quelle aurait été sa nature exacte ?


Cet essai propose une reconstruction inédite des croyances de nos ancêtres, il y a près de 40 000 ans, à l'aide d'éléments archéologiques

et avec l'appui de la mythologie comparée.


Plusieurs millénaires en arrière, un paradigme très différent régnait sur l'esprit de l'humanité : non pas la peur de la mort, mais la terreur d'être enchaîné dans le cycle inévitable de la réincarnation dans un monde de famine et de chaos. Nombre de règles de vie et pratiques magiques - en particulier les soins mortuaires - visaient à prévenir cette malédiction.

 

Ce livre révèle les origines d'un savoir oublié : le mythe éminemment ancien de la Lumière des Origines. Son univers sombre et semé d'embûches nous ramène en 40 000 av. J.-C., et même plus loin, remettant ainsi en question nos connaissances sur la spiritualité.

T1-HP- connexe.png